Alerte canicule : Nos conseils pour sauver vos plantes !

Vous avez un jardin ou bien des plantes sur votre balcon et vous vous demandez comment les sauver de ce temps caniculaire ? Ce n’est pas parce que nous traversons des journées caniculaires qu’il faut arrêter de jardiner. Cependant, si l’on veut sauver ses plantations, il faut suivre quelques conseils de base. Il convient d’apporter un soin tout particulier aux plantes de votre jardin et aux plantes en pot. Pour ça, voici quelques conseils et astuces pour leur permettre d’affronter au mieux cette vague de chaleur et de sécheresse.

Watering flowers

Au jardin, 6 principes de bases en période de canicule !

1.) Arroser, mais pas n’importe quand : Dès que la chaleur s’installe, on a rapidement le réflexe d’arroser abondamment les plante face à la chaleur. Attention, ce geste doit être mesuré et réfléchi. En règle générale, il faut éviter d’arroser entre 11 h et 17 h car les stomates des plantes sont fermés, l’eau ne pénètre pas et les gouttelettes peuvent même faire un effet loupe qui brûle les feuilles. L’idéal est d’arroser « à la fraîche », le matin assez tôt ou bien le soir assez tard. De plus, lorsque les températures sont plus fraîches vous minimisez l’évaporation et donc vous augmentez l’efficacité de votre arrosage !

2.) Tailler pour limiter l’évaporation : En période de sécheresse, le plus grand risque pour les plantes du jardin réside dans leur déshydratation. Or plus le volume de la plante est important (nombreuses tiges, feuillage fourni…), plus l’évaporation sera forte. L’astuce consiste donc à tailler ! Cette manipulation concerne principalement les plantes vivaces. Si la floraison a déjà eu lieu, il ne faut pas hésiter à effectuer une taille préventive pour limiter l’ampleur de la plante. Elle résistera bien mieux à la chaleur.

3.) Ne touchez pas la pelouse : En période de canicule, évitez de tondre votre gazon. Une hauteur de 8 à 10 cm protégera davantage votre sol de la chaleur et l’évaporation sera moins importante, et les brins d’herbe retiendront mieux la rosée du matin et capteront plus facilement l’humidité. En ce qui concerne l’arrosage, pourquoi s’obstiner à conserver une pelouse bien verte et fraîche en été ? La nature se remet très bien de nos quelques étés trop chauds et vous retrouverez de la verdure une fois le déficit hydrique passé, sans avoir gâché inutilement de l’eau !

4.) Pensez à pailler vos massifs : En effet pour préserver l’humidité du sol, le paillage est une excellente solution. Pour cela, on peut par exemple couvrir ses plates-bandes avec de la paille, des tontes de pelouse séchées ou même avec du carton. L’important est de ne pas laisser le sol nu !

5.) Privilégiez l’ombre pour les plantes en pot : En période de canicule, les plantes en pot sur les terrasses, balcons et jardinières sont les plus à risque ! Les racines d’une plante en pot peuvent facilement monter jusqu’à 40°C, une température qu’elles n’atteindraient jamais en pleine terre. Sur une terrasse, il convient donc de déplacer les jardinières suspendues et les positionner au pied d’un mur pour les faire bénéficier d’un maximum d’ombre, et isolez les pots avec du papier ou du carton pour réduire la température et conserver l’humidité. Aussi, préférez les pots en terre cuite, très isolants, été comme hiver.

6.) Bien choisir ses plantes : En effet, il est aussi très important de choisir ses plantes en fonction de l’exposition de votre jardin. Il y a des plantes qui résistent mieux que d’autres à la chaleur, comme par exemple les plantes aromatiques vivaces (lavandes, immortelles d’Italie, Santolines, Sauges…) ou bien des cactées résistants à la chaleur et rustique en hiver (Opuntia, Cylindropuntia…).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>