Le Yuzu (Citrus junos), un agrume japonais très tendance

Incontournable en ce moment, le fameux Yuzu occupe une place de choix dans les médias, de Master chef à un diner presque parfait en passant par les publicités cosmétiques…c’est le fruit dont tout le monde parle ! Le Yuzu de nom botanique Citrus junos est un agrume rare originaire de l’est de l’Asie. Il pousse à l’état sauvage au centre de la Chine ainsi qu’au Tibet. Arrivé au Japon depuis des millénaires c’est un des agrumes emblématiques de ce pays.

C’est l’un des agrumes les plus prisés au monde !

Le terme « Yuzu » désigne aussi bien le fruit que l’arbre lui-même. Le fruit du Yuzu ressemble à un pamplemousse de petite taille, avec une surface irrégulière, sa couleur peut varier du vert au jaune en fonction de sa maturité. Le diamètre d’un yuzu varie habituellement entre 5,5 et 7,5 centimètres et son goût est acide, il évoque à la fois le pamplemousse acide et la mandarine.

Dans la cuisine japonaise, son zeste facile à détacher est utilisé comme condiment, son jus est utilisé pour l’assaisonnement, un peu comme le jus de citron dans la cuisine occidentale. Le Yuzu est utilisé dans des confitures ou des gâteaux. On l’utilise aussi pour fabriquer une liqueur nommée « Yuzukomachi » ou dans des vins. Depuis quelques années, le Yuzu est utilisé par des chefs cuisiniers des pays occidentaux, ce qui en fait aujourd’hui l’un des agrumes les plus prisés au monde.

Yuzu (2)

Comment cultiver le Yuzu en France ?

Vigoureux, le Yuzu possède une résistance au froid qui est rare pour un agrume, ce qui lui permet de pousser dans des régions où la température descend jusqu’à -5 °C en hiver. Dans les régions plus froides, il est préférable de le garder en pot ou en bac afin de pouvoir le mettre à l’abri pendant l’hiver. Attention, le yuzu étant très épineux, il est préférable de l’éloigner des lieux de passage et des enfants.

A savoir que la meilleure période de plantation est située au printemps, entre le mois de mars et le mois d’avril. Les rempotages, si nécessaire, sont à effectuer à la même période. Au printemps et en été, les arrosages doivent être assez réguliers pour que la terre soit toujours légèrement humide. Par contre, il ne faut jamais détremper la motte. En revanche, durant l’hiver, laissez le substrat s’assécher en surface entre deux apports d’eau. Aussi, pour éviter les risques de pourriture, ne jamais laisser d’eau stagner dans la soucoupe. Les pots doivent être mis en hivernage dans un local aéré, hors gel, à une température située entre 8 et 10°C. Ceux qui restent en pleine terre sont à protéger des rigueurs hivernales par un paillage épais à leur pied et par un voile d’hivernage. En fin d’hiver, couper les branches mortes et celles qui déséquilibrent le port.

Ou acheter du Yuzu, fruits frais et plants ?

Les fruits du Yuzu sont encore très difficiles à se procurer en France et même en Europe. On en trouve parfois à Rungis, mais à des prix dérisoires (plus de 189 euros le kilos). La meilleure solution consiste donc à le cultiver soi-même. La jardinerie en ligne Alsagarden, vous propose des plants de Yuzu vigoureux en âge de produire leurs premiers fruits, cliquez-ici pour en savoir plus : Commander un plant de Yuzu ! Les frais de livraison sont totalement offerts en France métropolitaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>